Les différents styles de Muaythaï

En France les styles définissent les manières de travailler d'une école ou d'une autre, il existe cinq styles principaux :

- Le Muay Mat : Il favorise les poings et à une très grande capacité physique.

- Le Muay Tei : Il favorise la vitesse et les jambes et à une très une grande vigueur.

- Le Muay Khao : Il favorise les genoux et le corps à corps, il a aussi une très grande condition physique allié à une bonne vigueur.

- Le Muay Bouk : Il avance tout le temps, il est souvent désordonné et donc très déstabilisant pour ses adversaires. Il est imprévisible et à grande condition physique.

- Le Muay Fimeu : C'est le technicien par excellence, il sait s'adapter à n'importe quelle situation et à n'importe qui, il est doté d'une grande condition physique et d'une grande vigueur.

 

En Thaïlande les styles dépendent de la région. 

Parmi les styles les plus connus, on trouve :

- Le muay Chaiya ou muay Giow (style du Sud) : Ce style du XIXe siecle met l’accent sur la vivacité d'esprit afin de trouver des strategies efficaces. La posture est anguleuse, la défense est privilégiée et les techniques de coudes et genoux sont particulièrement marquées. On utilise des techniques issues des animaux (tigre, singe ...). 

- Le muay Korat (Est et Nord-est) : Ce style privilégie un travail en force et une grande endurance, telles les techniques de buffle. 

- Le muay Lopburi (région centrale) : Ce style met l'accent sur une gestuelle intelligente (Travail sur les variations de trajectoire, les esquives et les feintes d’armes) 

- Le muay Thasao (Nord) : Les techniques de ce style consistent à prendre de vitesse l'opposant et les styles thématiques tels les techniques du singe blanc Hanuman. A propos du muay boran (les techniques ancestrales du Muaythai), il y a une expression qui énonce les principaux styles selon la formule :

 

« Le poing puissant du Korat, l’esprit du Lopburi, la posture du Chaiya et la vitesse du Thasao ».